Rue du Chevaleret à Paris Résidence Sociale SENGHOR

PK

This article is only available in french

LIVRAISON 2018
CONCEPTION - CONSTRUCTION
PROJET LAURÉAT

Foyer social de 240 studios pour travailleurs migrants et Bureaux de la Direction Territoriale ADOMA
Opération de démolition-reconstruction.

57/63 rue du Chevaleret 75013


Maître d'ouvrage : ADOMA
Entreprise : GCC
Surface totale : 5 500 m² SP
Coût des travaux : 11 M€ HT


Une double perception du projet.
La composition de la façade répond à une double perception. L’élargissement de l’espace public au droit de la parcelle signale le square Cyprian-Norwig et offre au projet une grande visibilité : la façade de l’opération Sanghor 1 vue depuis le square constitue la cadre de la perspective du jardin.
Cette perception frontale, vue depuis la rue du Chevaleret, située 8m au dessus de l’entrée de la résidence, offre une autre échelle de lecture en limitant le cadrage aux étages supérieurs de la façade.

Multiplicité des percements en façade
La résidence comprend 240 logements répartis par moitié sur chaque façade.
Le projet propose de casser la répétitivité des percements, contraints par les différentes normes et l’optimisation des étages, et de retrouver une échelle urbaine. Il s’intègre dans les gabarits et la continuité bâtie en évitant de stigmatiser ce type de programme de résidence sociale.
La façade est composée en ensembles identifiables par le regroupement des baies sur deux ou trois niveaux.

Espaces communs
le projet de résidence sociale Sanghor 1 vient compléter le bâtiment Sanghor 2 construit il y a peu. le projet ménage un large porche d’entrée commun aux locataires des deux résidences.
C’est un espace libre où les 344 résidents se croisent et échangent. Il offre une perspective visuelle dans l’axe de l’entrée de la résidence sanghor 2.